Disparition de Manu Dibango


24 mars 2020

Manu Dibango le légendaire saxophoniste camerounais est décédé à 86 ans des suites du coronavirus dans un hôpital de la région parisienne. C'est la première célébrité mondiale à succomber au Covid-19. Surnommé "Papy Groove", Manu Dibango était une légende la musique africaine. A travers plus de 50 ans de carrière, le chanteur et saxophoniste camerounais avait principalement connu le succès en 1972 avec le titre "Soul Makossa". Très populaire sur les stations de radio afro-américaines, le morceau sera notamment samplé en 1982 par Michael Jackson sur son tube "Wanna Be Startin' Somethin". Si le Roi de la Pop avait repris le refrain du morceau sans l'autorisation de son auteur d'origine, un accord financier sera trouvé dans les années 80. Manu Dibango autorisera ensuite Rihanna à utiliser ce même refrain en 2007 sur "Don't Stop The Music". Reconnu mondialement, le musicien aura sorti une quarantaine de disques dont le dernier en date, la compilation "Balade en saxo", remonte à 2013. Encore très actif, Manu Dibango n'avait pas arrêté la scène et se produisait encore à Montpellier en février dernier.